Association Française des Souscripteurs de Risques Aggravés

Risque médical

Le risque médical se déduit des données statistiques (tables de mortalité, statistiques concernant diverses pathologies) c'est un risque dont la mortalité ou la morbidité s'écarte de celle de la population de référence du fait de son état de santé actuel ou antérieur.

Risque sportif

Le risque sportif s'apprécie en fonction de la mortalité supplémentaire spécifique à la pratique de ce sport. La fréquence de décès, d'incapacité ou d'invalidité par an répertoriée par les fédérations sportives permet le calcul de la surprime ou de la majoration nécessaire à la tarification du risque.

Risque professionnel

Le risque professionnel est apprécié en fonction de la mortalité supplémentaire spécifique à la pratique de cette profession. Le nombre de décès ou d'invalidité par an tiré des statistiques des accidents du travail permet le calcul de la surprime nécessaire à la tarification du risque.

Risque séjour

Le risque de séjour découle de la mortalité ou de la morbidité supplémentaire spécifique liée à l'environnement politique, social et économique ainsi qu'aux risques liés à la criminalité (enlèvement, terrorisme) et à la qualité et à l'accessibilité des services médicaux.

Risque financier

L'étude du risque financier consiste en la vérification de l'existence d'un besoin réel de la garantie sollicitée et de son adéquation avec les revenus du proposant. Cette étude vise à éliminer la spéculation, le blanchiment et les sinistres frauduleux et repose sur l'étude de divers documents comptables et financiers.

  • Risque médical

  • Risque sportif

  • Risque professionnel

  • Risque de séjour

  • Risque financier

Risque aggravé

La notion de risque aggravé s'applique aussi bien au risque médical qu'à d'autres risques tels que le lieu de résidence, la fréquence et le type de déplacement, l'activité professionnelle ou le risque lié à la pratique d'un sport , justifiant d'une mortalité ou d'une morbidité supérieure à celle utilisée dans le calcul du tarif. Le montant des capitaux à assurer et le but de l'assurance sont également pris en considération.